REFUGEE CAMP

À l'aube de la révolution tunisienne du 14 janvier 2011 et durant la guerre civile libyenne, des camps de réfugiés se sont mis en place dans le Sud tunisien, récupérant les rescapés des vicissitudes de la guerre. Plus de 4000 réfugiés de différentes nationalités, avec une dominance subsaharienne, ont été placés provisoirement en attendant leur départ vers d’autres lieux.
À mesure que le temps passe, de longues files d’attente se dessinaient au paysage. Les réfugiés affluaient à tire-d’aile, en quête d’un abri, d’un secours, d’une protection… En quête de la paix…
C'est un projet qui montre, principalement, des portraits de réfugiés, dont le but essentiel est de discerner leurs préoccupations, leurs angoisses, leurs états d'âme... Et d'exposer l'influence de cette collectivité singulière qui s'est installée dans les camps. Des photos qui mettent en lumières leurs destins croisés, et qui relatent la convergence de leurs parcours, au départ, si différents.
À travers ces photos, j'ai essayé de révéler ce dépaysement, spatiotemporel, total qui a convoyé mes allées et venues entre les camps... Des êtres humains s’efforçant de surmonter la douleur et l'angoisse afin de s’acclimater à ce nouvel environnement…
Derrière chaque portrait s'affichent un parcours, une aventure... Des clichés de regards troublés, pleins d’amertume et de chagrin... Des visages exprimant tant de peine et d'anxiété... Mais aussi des ébauches de sourires qui naissent de l'optimisme... Des individus qui aspirent, tant bien que mal, de se soustraire de cette morosité ambiante, restaurant ainsi la confiance et l'espoir. Ne dit-on pas que l'espoir est une fleur qui sait sourire...
Un projet d'une autre dimension sociale de la vie humaine, submergé d'émotions...
Un insurmontable temps d'arrêt... Aussi bien pour eux que pour moi.


Link : RÉFUGEE CAMP